Suspended spaces

Posts Tagged ‘Adrian Paci

Centro di Permaneza Temporanea, Adrian Paci, 2007

leave a comment »

Dessin : Chloé

Dessin : Chloé
Publicités

Written by suspendedspaces

20 janvier 2010 at 1:58

Adrian Paci / Suspended Spaces à la Maison de la Culture

Adrian Paci,

artiste albanais, vit et travaille à Milan.

Dans le cadre de « Suspended Spaces #1 – From Famagusta »,  Adrian Paci présente une  vidéo : Centro di Permaneza Temporanea

Nommée d’après un camp de transit pour sans-papiers en Italie, la vidéo Centro di Permaneza Temporanea reflète l’impuissance des individus déplacés, qui tentent vainement de

rejoindre une destination désirée, et l’injuste absurdité des conditions de ces migrants. Le mouvement de ces hommes et de ces femmes prêts à embarquer est stoppé au bout de

l’escalier, aucun avion ne se présentant, et les voilà en transit entre terre et ciel, sans départ possible.

Décrivant la situation dans une perspective cinétique, Adrian Paci prolonge les plans rapprochés sur les individus par des plans larges englobant la passerelle et la piste d’atterrissage. Captant les expressions volontaires des visages et les mouvements minimes, comme des yeux qui se plissent ou

des cheveux dans le vent, l’artiste souligne l’unicité de chaque histoire, qu’il confronte à la situation socio-politique globale dans laquelle l’individu est absorbé et sur laquelle il n’a pas d’emprise. Malgré l’impasse où se trouvent ces migrants, la violence de leur situation et leur isolement sur cet escalier, les portraits que dresse Adrian Paci témoignent d’une dignité et d’une grande fermeté dans la lutte que demande une vie en transit. En arrière plan, l’activité de l’aéroport se poursuit pour les passagers « réguliers ».

Adrian Paci s’est beaucoup intéressé aux questions de la migration et de l’identité telles qu’elles se posent aujourd’hui dans notre monde de déplacements. Dans d’autres pièces, il s’investit dans des situations sociales dures pour observer les conséquences des changements liés au contexte de la mondialisation. Plus largement, travaillant avec des acteurs non professionnels et mettant en scène les hommes pris dans leurs difficultés, il explore les problèmes existentiels et sociaux de notre époque, les abordant de manière très personnelle, filmant parfois sa famille. L’artiste est inspiré par

ses propres expériences d’immigrés, qui deviennent progressivement une partie de l’histoire collective.

Adrian Paci, né en 1969, vit et travaille à Milan. L’artiste albanais a été diplômé de l’Académie des beaux-arts d’Albanie avant la fin du régime totalitaire de son pays. La chute du régime ouvrit une période de chaos qui conduit Adrian Paci à migrer, avec sa famille, en Italie. Son travail (vidéo, installation, peinture, photographie et sculpture) est régulièrement

montré en Europe et a fait l’objet d’expositions personnelles, notamment, en 2008, au Stuk Kunstcentrum à Louvain (Belgique), au Kunstverein de Hanovre, au Centre d’art contemporain de Tel Aviv. En 2009, ses œuvres ont été montrées au sein d’expositions collectives à la Galerie d’Hamilton (Canada), à la biennale de La Havane, au Musée Tamayo (Mexique), au Fresnoy – Studio national d’art contemporain (France), à la Biennale de Lyon.

Centro di Permaneza Temporanea Adrian Paci Albanie, Italie / 2007 / vidéo / 5’25 » / couleur © Adrian Paci

Written by suspendedspaces

4 janvier 2010 at 8:41

Publié dans Artistes & Œuvres

Tagged with