Suspended spaces

Posts Tagged ‘Christophe Viart

Montage Suspended Spaces à la MCA, Christophe Viart, No diving or jumping

leave a comment »


Montage Suspended Spaces à la MCA, Christophe Viart, No diving or jumping

Mise en ligne par Suspended Spaces

Montage Suspended Spaces à la MCA,
Christophe Viart, No diving or jumping

Découvrez l’album du montage de l’exposition sur le FlickR

Photographie de Pauline Jurado

Publicités

Written by suspendedspaces

17 janvier 2010 at 10:21

Publié dans images et imports

Tagged with

Christophe Viart / Suspended Spaces#1 à la Maison de la Culture

Christophe Viart

No diving or jumping

2010

Construction – technique mixte,

450 x 260 x 310 cm

No diving or jumping est né de deux voyages différents. Le premier est lié à la résidence organisée à Chypre dans le cadre du projet Suspended Spaces #1 en 2008, le second a conduit Christophe Viart à Tijuana, dans l’état de Basse-Californie au Mexique quelques mois plus tard. C’est sur la plage de cette ville, au bord du Pacifique, à quelques mètres de la frontière des États-Unis, qu’il a pris les photographies de la cabine de surveillance de baignade ayant servies de modèles à la pièce fabriquée pour l’exposition Suspended Spaces. Le passage par les images est une étape importante dans sa reproduction à l’échelle 1/1. Le repositionnement de cet équipement de sécurité délesté de sa fonction première dans un espace d’exposition joue sur l’ambiguïté du regard qu’on lui porte. Réflexion sur la perception des êtres et des choses, No diving or jumping se présente comme un emblème du point de vue : endroit où l’on doit se placer pour voir un objet le mieux possible et endroit où un objet doit être placé pour être bien vu. Travail de copie, No diving or jumping conjugue le souvenir de la plage de Tijuana, avec les campements des familles qui prennent le soleil sur le sable contrastant avec l’étendue déserte de l’autre côté de la frontière, et l’image survivante de Famagusta et de ses immeubles fantômes face à une mer dépeuplée.

Christophe Viart est né en 1962. Il vit à Nantes et travaille à Rennes où il enseigne à l’université Rennes 2 et à l’école régionale des beaux-arts.  Parmi d’autres, plusieurs expositions personnelles et collectives lui ont donné l’occasion de présenter son travail ces dernières années : 22 images, galerie de la présidence, université Rennes 2, 2008 ; A Survey of Artist’ Books. Les Editions Incertain Sens, centre for Contemporary Art Ujazdowski Castle, Varsovie (Pologne), 2007; Semantica, Centre de Arte Casa Duró, Mières (Espagne), 2006 ; Lugares de la mirada, Sala Lai,  Gijón (Espagne), 2005 ; Collections privées nantaises, musée des beauxarts, Nantes, 2003; Qu’est-ce que l’art domestique ?, galerie Jean-Luc et Takato Richard, Paris, 2003 ; Christophe Viart, galerie Ipso facto, Nantes, 2002. Il mène également différents projets éditoriaux dont un travail consacré à Moby Dick d’Hermann Melville qu’il poursuit actuellement et qui a en particulier donné lieu à la parution de deux livres d’artiste : Têtes ou queues et La Gamme édités chez Incertain sens en 2005.

No diving or jumping, 2009 Christophe Viart Technique mixte, 450 x 260 x 310 cm © Christophe Viart pour Suspended Spaces

Written by suspendedspaces

4 janvier 2010 at 10:55